Questions-réponses

Quand les workcamps ont-ils lieu ?

Ils ont lieu tout au long de l’année. La saison principale est d’avril à septembre.

Combien de temps dure un workcamp ?

En principe deux semaines.

Combien de temps dure une mission plus longue ?

Elle peut durer d’un mois à un an. Selon le projet, la durée peut également être déterminée individuellement. Cela signifie que pour certains projets, la durée peut être choisie librement.

Voici quelques exemples d’activités et de tâches dans un workcamp ?

  • travaux dans des projets concernant la permaculture
  • protection des espèces animales en voie de disparition
  • participer à des projets de paix (par exemple, organisation d’une campagne antinucléaire)
  • organiser des activités de loisirs pour les personnes handicapées
  • enseigner aux enfants l’anglais ou les mathématiques
  • soutenir des festivals de musique ou des manifestations artistiques
  • nettoyer les côtes polluées
  • préservation des monuments
  • collaboration à des projets archéologiques

Qu’est-ce qu’un workcamp te permet de faire ?

  • contribuer à l’amélioration de la condition humaine, de l’environnement et de la nature.
  • apprendre des techniques et acquérir des compétences de travail spéciales
  • effectuer des séjours à l’étranger utiles, raisonnables, économiques et non conventionnels
  • rencontrer des gens du monde entier
  • découvrir des cultures étrangères
  • approfondir les connaissances des langues étrangères
  • élargir les compétences sociales et personnelles
  • réduire les préjugés, promouvoir la tolérance.
  • un certificat de bénévolat est délivré, sur demande

Qu’en est-il des coûts ?

Les frais d’inscription pour participer à un workcamp à l’étranger sont de CHF 250. Un séjour plus long à l’étranger de 1 mois ou plus coûte CHF 350. L’hébergement et les repas sont à la charge du partenaire du projet.

Les frais de déplacement sont à la charge des volontaires. Ces derniers sont également responsables de l’organisation de leur voyage.

En principe, il n’y aura aucun coût supplémentaire pour les participants sur place. Cependant, toutes les organisations ne peuvent pas se conformer à ce principe. Dans les pays les plus pauvres en particulier, des frais supplémentaires sont parfois facturés pour la participation à un projet. Ces « frais supplémentaires » sont indiqués dans le descriptif du projet.

Pourquoi dois-je payer des frais de placement pour le travail bénévole ?

Workcamp Switzerland est une association qui s’engage dans des projets caritatifs locaux qui dépendent du travail bénévole. Afin de pouvoir organiser les placements de volontaires et servir d’intermédiaire, et assurer la préparation et le suivi des volontaires et responsables de camp, nous sommes tenus de percevoir de tels frais de participation. Contrairement aux offres touristiques, nous ne sommes pas orientés vers le profit.

Qui s’occupera du visa si nécessaire ?

Il appartient également aux participants de s’occuper de la délivrance du visa, si celui-ci est requis. De plus amples informations sur les différents pays et régions sont disponibles ici. Si tu as des questions ou si tu rencontres des difficultés, n’hésite pas à nous contacter.

Qui s’occupe de la couverture d’assurance nécessaire ?

Les participants eux-mêmes en sont responsables. En principe, nous recommandons une assurance accident et maladie avec couverture pour le frais de transport retour.

Qu’en est-il des soins de santé ?

Les participants sont responsables de prendre toutes les dispositions nécessaires (vaccinations, etc.). Tu trouveras de plus amples informations ici.

Quel est l’âge minimum pour participer à un workcamp ?

L’âge minimum est de 18 ans. Il y a des camps d’adolescents (lien) pour les jeunes participants (surtout de 14 à 17 ans) ; ces camps sont spécialement notés. Sur notre moteur de recherche, tu peux rechercher les projets en fonction de ton âge.

Comment peux-tu t’inscrire à un workcamp ?

Cela se fait au moyen du formulaire d’inscription en ligne. Tu recevras alors un e-mail de notre part t’informant du processus de placement.

Combien de temps à l’avance devrais-tu t’inscrire à un workcamp ?

En règle générale, pour les pays d’Europe, nous recommandons un délai d’inscription d’au moins un mois, idéalement deux mois. Si tu es une personne spontanée et que tu peux t’organiser rapidement, deux semaines suffisent. Pour les pays d’Asie, d’Afrique et d’Amérique, nous te recommandons de t’inscrire trois mois avant le début du camp. Cependant, prends note du fait que le délai dépend aussi de la nécessité ou non d’obtenir un visa pour le pays choisi. Prévoie donc suffisamment de temps pour organiser ton voyage et vérifie les conditions de visa et de vaccination.

Que se passe-t-il si tu ne peux pas participer après ton inscription ?

Fais-nous le faire savoir dès que possible.

Les frais d’inscription seront-ils remboursés ?

Si tu es dans l’impossibilité de participer à un workcamp pour cause de maladie et que tu peux présenter un certificat médical, les frais de placement te seront remboursés. Ces frais ne seront pas remboursés si tu fais valoir des raisons personnelles.

Que se passe-t-il si le workcamp est annulé ?

Dans un tel cas, les frais d’inscription déjà versés te seront restitués ; ou nous essaierons de trouver une autre solution appropriée, après consultation.

Qu’en est-il de la réglementation pour les projets de plus longue durée ?

Les règles de participation à des projets de plus longue durée sont les mêmes que celles applicables pour un workcamp.

Combien d’heures travailles-tu en moyenne ?

Le temps de travail moyen est de 5-6 heures par jour, du lundi au vendredi.

Quelle est la langue pratiquée dans un workcamp ?

La langue pratiquée est généralement l’anglais. Sinon, cela est expressément indiqué dans le descriptif du projet. En France, en Allemagne et au Mexique, il y a aussi des ateliers où l’on parle le français, l’allemand ou l’espagnol. Au Mexique, il est également possible de suivre des cours d’espagnol dans le cadre d’un projet. 

Puis-je échanger le projet contre un autre par la suite ?

Un changement de réservation est possible moyennant le versement d’un supplément de CHF 50.

De quelle manière la qualité des workcamps est-elle assurée ?

Workcamp Switzerland est membre de l’organisation faîtière internationale de l’Organisation du Service volontaire européen, ou Alliance en abrégé. Les membres de la « Charte Alliance Qualiy » sont tenus de garantir la qualité de tous les projets de volontariat. Au niveau national, Workcamp Switzerland est certifié Intermundo-SQS. Le certificat IntermundoSQS est basé sur environ 50 standards de qualité. Le respect des critères de qualité fait l’objet d’un contrôle externe tous les 3 ans.